cinememoire.net

 Cinéma sous les étoiles
Institut Français d'Algérie

Cinéma sous les étoiles- festival Annaba, Algérie

Mémoires Partagées Algérie

Pour la sauvegarde du cinéma amateur algérien
appel-a-films-super8-8-9-5-16mm

Ciné - conférence par Claude Bossion, directeur de Cinémémoire
29 juin 2013, Institut Français, Annaba

Qu'est ce qu'une cinémathèque de films de familles et d'amateurs, un film inédit? Après avoir développé le projet Mémoires Partagées en Algérie en restaurant, sauvegardant et diffusant les films d'Ahmed Zir, du film d'artiste au film amateur, de Circuit-Court à Cinémémoire, Claude Bossion initie une collecte de films amateur Algériens. L'intervention de Claude Bossion sera ponctuée par la diffusion de films amateur issus du fonds de films de Cinémémoire. Des films réalisés par des familles françaises entre 1938 et 1955 et des films réalisés par des Algériens après l'indépendance.

Claude Bossion réalise des films depuis 25 ans. Il créé de manière très artisanale installations multimédias et films expérimentaux. Cofondateur en 1992 de Circuit-Court, il adopte le concept des "films sans qualité". Fondateur de cinememoire.net en 2001 à Marseille, fonds d'archives de films de familles et d'amateurs, il récupère des films abandonnés, les fait numériser et indexer. De cette matière, il réalise des oeuvres animées qui prennent la forme d'une enquête sur la mémoire ou d'une anthropologie de la banalité.




Ahmed Zir: le cinéma algérien en libertéRepères, film super 8, Ahed Zir

Projection en présence du réalisateur
29 juin 2013, Institut Français, Constantine
30 juin 2013, Institut Français, Annaba

Solo ( 3’34, 1990, support d'origine: super 8, couleur, sonore )
Un jeune, sans aucune perspective, rabache toutes les solutions pour s’en sortir. Chaque jour, il répète les mêmes gestes. Sortir de sa maison au café du coin et vice-versa.

Repères (12’54’’, 1987, support d'origine: super 8, couleur, sonore )
Repères conte l’histoire de l’Algérie de la préhistoire à nos jours, à travers ses paysages, ses ruines et certains personnages marquants, comme l’Emir Abdelkader. C’est une symphonie visuelle.

Seuls les oiseaux ( 6’31, 1987, support d'origine: super 8, couleur, sonore )
Des enfants veulent sauver des oiseaux voués à la mort. Ils sont pourchassés par une horde de motocyclistes. Ce film est un hymne à la liberté.cessez le feu, film ahmed zir, algerie

Cessez le feu (15’29, 2003, support d'origine:béta, couleur, sonore)
A la fin de la guerre d'Algérie, un berger perd son père. Un jour, un tract est lancé d'un avion. Il le récupère et commence à le transcrire un peu partout. Le message est une énigme pour lui.

Images, passions, Histoire (2010, 11’16 support d'origine: DVcam, couleur, sonore)
Est un film d'archives montées et sonorisées pour conter l'histoire de la guerre d'Algérie. Mais autrement. Aucune scène de morts ou de violence, aucun commentaire. C'est un film didactique. Un film à lire .

La Chaîne (1’11, 1987, support d'origine: super 8, couleur, sonore)
A un moment de son histoire, l'Algérie a connu "les chaînes" pour certains produits. Alors qu’il suffit de tendre la main vers le ciel...pour certains.

 

 

Vous êtes ici: Accueil