Fonds LAFFAGE

« Le fonds Laffage » comprend 32 bobines de 16mm tournées par le cinéaste amateur Yvon Lorenzini qui a filmé les paysages des villages de la région Paca et la ville de Marseille dans les années 50 et 60. Une bobine présente des images de foule dans les rues lors de la Libération de Marseille en Aout 1944. Ces films sont montés et pour certains sonorisés avec une musique enregistrée par le cinéaste. Certains titres sont évocateurs : "Porquerolles 1948", "Porquerolles 1968", "Toute la Camargue 1960", d'autres font appel à une certaine poésie : "Le joyau de la couronne", "Et la lumière fut", "La route d'or", "Aux quatre vents", "Infini des lendemains", "Arc-en-ciel", "Multiples splendeurs" ...

Accès direct à l'intègralité du fonds laffage