Fonds COUMES

« Le fonds Coumes » porte le nom du cinéaste amateur qui a réalisé 17 documentaires animaliers réalisés en 16mm sonore dans les années 50 et 60, la plupart sont tournés en Provence et en Camargue parmi lesquels : le guêpier, la mort du cochon, la mante religieuse, l'aigle, la faune en Camargue, le grand duc, la fabrication du charbon de bois ... . A ces films scientifiques s’ajoutent 9 films familiaux donc 5 bobines en super 8.