Actualités

"Fahavalo, Madagascar 1947" est un long métrage documentaire écrit et réalisé par Marie-Clémence Andriamonta-Paes. Le film est presque terminé. Ils sont en post-production, et ont besoin de votre soutien. Une campagne de financement participatif est en cours pour payer les droits des archives pour pouvoir diffuser le film dans les salles en France et à Madagascar, et dans les festivals pour les 10 prochaines années. Pour ce film Cinémémoire a fourni des extraits d'archives tournés à Madagascar.

REJOINDRE LEUR CAMPAGNE KISSKISSBANKBANK

SYNOPSIS DU FILM

A Madagascar en 1947, les rebelles insurgés contre le système colonial sont appelés fahavalo, «ennemis» de la France. Les derniers témoins évoquent leurs longs mois de résistance dans la forêt, armés seulement de sagaies et de talismans.

BANDE ANNONCE

Les sujets de réflexion sur les relations entre ville et cinéma ne manquent pas. Dans cette conférence, Roger Odin s’intéressera à la relation entre les cinéastes amateurs et la ville, en prenant l’exemple d’Istres grâce aux archives de Cinémémoire. Comment les cinéastes amateurs parlent-ils de la ville, ou plus exactement de leur ville? Quel point de vue adoptent-t-ils? Celui de l’ethnographe involontaire (le cinéaste familial), de l’amoureux passionné de sa ville ou des traditions, de l’esthète qui aime la belle image, du cinéaste engagé voire militant, du témoin, du touriste, du documentariste, du cinéaste qui veut vraiment «faire du cinéma» ? Autant d'approches variées abordées dans cette conférence.

 

Roger Odin est professeur émérite de Sciences de la Communication à l'Université Paris III - Sorbonne Nouvelle où il a dirigé l’Institut de Recherche en Cinéma et Audiovisuel de 1983 à 2003. Théoricien de l’approche sémio-pragmatique, il s’intéresse au cinéma documentaire (L'âge d'or du cinéma documentaire : Europe années 50, 2 vol, L'Harmattan, 1997), aux productions amateurs et au film de famille (Le film de famille , Méridiens-Klincksieck, 1995; «Le cinéma en amateur», Communications n°68, Seuil, 1999). Aujourd’hui, il codirige avec L. Allard et L. Creton le groupe de recherche de l’IRCAV «Téléphones mobiles et création» et a publié plusieurs articles sur ce sujet.

 

Conférence le 16 mai 2018 à 18h entrée libre, sur réservation :

Chapelle Saint-Sulpice

Chemin de Tivoli, étang de l’Olivier - 13800 Istres

04 42 55 50 83

Horaires d'été: de 9h30 à 12h30 et de 15h à 19h

 
 

 

Cinquante ans après la plus grande révolte sociale de l'histoire de France du XX ème siècle, nous recherchons tous films tournés pendant ces journées de manifestations et confrontations. Que ces films aient été tournés dans les rues, au cours de réunions entre militants, syndicalistes, étudiants etc, et plus particulièrement dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, ces films nous intéressent!

Si, vous ou des membres de votre famille avez filmé ces événements historiques, n'hésitez pas à nous contacter pour déposer vos films!

Vingt ans après la victoire de l'équipe de France de football en Coupe du Monde, nous recherchons tout film et vidéo tournés pendant ces journées de liesse populaire. Que ces films aient été tournés en regardant le match à la télévision, dans les rues au milieu d'un bain de foule, ou aux stades, et plus particulièrement au stade vélodrome, ces films nous intéressent!

Le Comité du Vieux Marseille nous a confié un film: "l'Histoire du Stade Vélodrome", dans lequel vous retrouverez des images de 1998 à Marseille.

Si, vous aussi, avez filmé des images de la coupe du monde en 1998, n'hésitez pas à nous contacter pour déposer vos films!

 

Immortels, une installation vidéo de Claude Bossion à la Chapelle Saint Sulpice, Istres

Claude Bossion, réalisateur et fondateur de Cinémémoire, cinémathèque de films inédits à Marseille, met en scène la mémoire cinématographique collectée au cours de trois années d’immersion dans la ville d’Istres. En arpenteur d’images, il fait jaillir de ces films devenus patrimoine les souvenirs intimes des Istréens.
La machine d’immortalité mise en route par le cinéaste amateur assure la survivance des petits événements, des gestes, des manières d’êtres d’un temps passé au rythme du défilement des pellicules, un temps enregistré, projeté, rembobiné, devenu intemporel.

Une exposition réalisée dans le cadre du projet Arpenteurs d'Images / Enreg#Istres, en partenariat avec le Pôle Intercommunal du Patrimoine Culturel du Conseil de Territoire Istres
Ouest-Provence.


Une vidéo des images tournées lors du vernissage et de la conférence de Pascal Génot, un moment agréable d'échange inter générationnel. La beauté du lieu d'exposition permet d'autant plus de faire ressortir les œuvres des vidéastes amateurs mis en scènes par Claude Bossion.
Lien de la vidéo

Exposition du 11 avril au 16 mai 2018
Prochaine conférence le 16 mai 2018 à 18H, par Roger Odin «La ville et les cinéastes amateurs» entrée libre, sur réservation.

Chapelle Saint-Sulpice
Chemin de Tivoli, étang de l’Olivier - 13800 Istres
infos + www.istres.fr/mediation ✆ 04 42 55 50 83
Horaires d'été: de 9h30 à 132h30 et de 15h à 19h

Télécharger le dossier de presse